BANC D'ESSAI N° 002  :  OTO SE    > TÚlÚcharger en pdf (2,61Mo)    > Imprimer Lire le banc d'essai n° 001   >>> < vers la page d'accueil du site

OTO SE  AMPLI INTEGRE
ENTRE DES PRODUITS TRES HAUT DE GAMME ET D'AUTRES QUI LE SONT BEAUCOUP MOINS, AUDIO NOTE MARIE AVEC TALENT L'EXCEPTION ET LE TRES BON. L'ETONNANT INTEGRE OTO DEMONTRE FORT BIEN CETTE APPROCHE ...
FICHE TECHNIQUE
Origine: Grande-Bretagne
Prix: 2390 euros (modèle ligne)
2850 euros (modèle phono)
Dimensions: 45 x 15 x 42 cm
Poids: 15 kg
Puissance: 2 x 12w sous 8 ohms


   Laissons de côté les Ongaku et Gaku-On qui ont tant défrayé la chronique, en raison d'un rapport prix-puissance démentiel à première approche, et de l'usage intensif de métaux précieux dans leurs entrailles. Avec eux, nous parlons d'amplificateurs à tubes dépassant à peine les vingt watts par canal pour des prix équivalants à ceux d'une très belle automobile. La passion est ici démesurée, pour des résultats sonores époustouflants de naturel. Mais cette perfection inaccessible au plus grand nombre est rêvée et fabriquée au Japon. Le rêve plus raisonnable prend, pour Audio Note, ses racines en Angleterre, pays où le sens de la musicalité est apparemment inné. C'est sous la houlette attentive et créative de Peter Qvortrüp, ancien géniteur des estimables et regrettés amplificateurs à tubes Audio Innovations, que plusieurs lignes d'appareils, allant de la source analogique ou digitale aux amplificateurs intégrés ou en éléments séparés, tous à tubes, sont conçus et construits. Ces appareils se signalent également par leur modularité : on peut ainsi partir d'une proposition basique pour aboutir, à son propre rythme et à celui de ses entrées de fonds, à une machine sophistiquée et très performante. Plusieurs principes gouvernent donc la production Audio Note, notamment dans le domaine de l'amplification. Il y a avant tout celui de la modularité, de l'évolutivité, mentionné plus haut. On peut y ajouter le refus de sacrifier à la facilité des montages push-pull: les étages de puissance sont systématiquement de type simple. C'est le cas de l'amplificateur intégré Oto SE (pour Single Ended, simple étage) que nous étudions aujourd'hui.
L'élève sur les pas du maître
Contrairement à une première et trop rapide lecture, Oto n'est pas d'origine allemande.C'est bien un mot japonais qu'il convient de rapprocher de Meishu, du nom d'un autre amplificateur Audio Note, plus abouti que celui-ci. Meishu signifie « maître », au sens d'enseignant, tandis que Oto signifie « élève » : l'Oto SE est donc un amplificateur qui vise à reproduire les qualités sonores de l'excellent Meishu. Cela montre également qu'il y a continuité entre les différentes gammes de produits Audio Note.
L'Oto SE se présente sous une forme classique pour Audio Note, un gros coffret de métal avec une épaisse façade de méthacrylate noir brillant. Cela semble assez basique, mais qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Cinq gros boutons dorés ornent la façade : le commutateur de mise sous tension (une diode luminescente atteste de son fonctionnement), le sélecteur de sources, le réglage de balance, le potentiomètre de volume et la commande d'enregistrement. Le capot est abondamment perforé de stries pour évacuer les calories émanant des tubes en fonctionnement. A l'arrière, les solides bornes haut-parleurs permettant de choisir entre les impédances 4 ou 8 ohms, les entrées ligne et la boucle moniteur au standard RCA dorées, le bloc secteur IEC agrémentent le panneau. Il est possible de faire installer en option, à l'intérieur de l'appareil, un étage phono, ou de choisir un préamplificateur phono externe de la marque, à tubes bien entendu. Les entrailles de l'Oto SE sont bien garnies - en fonction des options choisies. Outre les transformateurs surdimensionnés et isolés physiquement des circuits, si cruciaux quant au résultat sonore final de tout amplificateur à tubes, on rencontre plusieurs cartes vernies rouges à larges pistes. Deux d'entre elles sont dédiées à l'étage de préamplification et deux autres aux étages driver et de sortie, tandis qu'une carte optionnelle et son alimentation constituent l'étage phono. L'alimentation est redressée par
un pont de diodes et régulée par quatre capacités chimiques. La section préampli comporte une triode 12AX7 par canal, qui attaque l'étage de puissance constitué de deux tubes EL84 par canal, fonctionnant non pas en push-pull mais en parallèle et en pure classe A - philosophie Single Ended oblige. Les condensateurs sont à papier huilé. L'étage phono est sophistiqué, à preuve la présence d'un régulateur de tension et d'une valve de redressement. On ne pouvait attendre autre chose d'un fabricant de platines analogiques, de bras et de cellules phonolectrices de haut niveau.

Utilisation
Comme la plupart des amplificateurs à simple étage, l'Audio Note n'est pas très puissant et il ne sert à rien de le pousser dans ses derniers retranchements. Il faudra donc s'orienter vers des enceintes dont le rendement, supérieur à 90 dB, lui permettra d'exprimer ses qualités. Une source musicale et précise et des câbles aussi neutres que possible complèteront à merveille cet intégré de haut de gamme.

Ecoute
L'Audio Note s'apparente plus à un instrument de musique qu'à un appareil hi-fi traditionnel, dans sa manière à la fois subtile et sensuelle de restituer.l'essence même de la mélodie. La qualité des timbres est tout à fait digne du montage « single ended » qui a présidé à sa
construction. Si le comportement de l'Audio Note est conditionné par sa faible puissance, la fluidité, le naturel et la douceur soyeuse de son médium aigu suffira à arracher des larmes au plus blasé des audiophiles, dans le froissement des cordes d'un violon ou la texture délicate des voix féminines. Une magie bienfaisante qui donne toute sa personnalité à une interprétation, sans jamais projeter ou forcer le trait, mais au contraire en soulignant de manière admirable les moindres inflexions de la musique. La neutralité dont il est capable est assez impressionnante, aussi bien dans le haut du spectre que dans un grave parfaitement maîtrisé, pour peu qu'on ne le pousse pas dans ses derniers retranchements en le confrontant à des enceintes de rendement insuffisant pour sa faible puissance. L'Audio Note ne fera jamais exploser la dynamique comme un amplificateur à transistors de prix équivalent, mais il est parfaitement capable de vous faire chavirer de plaisir sur un solo de contrebasse ou dans la dernière octave du saxophone ténor de John Coltrane, dont il saura reproduire la texture particulière sans rien perdre du grain et de la lumière cuivrée qui
le caractérisent. Vous l'avez compris, il ne s'agit pas d'un amplificateur de sono dont les impacts dévastateurs font chavirer le coeur. Pourtant, ne vous y trompez pas : il sait reproduire avec conviction l'attaque de chaque note et l'on ne se sent aucunement frustré à niveau élevé. Comme tout amplificateur à tubes qui se respecte, la distorsion, quand elle finit par apparaître, se traduit simplement par un tassement progressif de la dynamique, sans aucune agressivité, dans la douceur d'un dégradé harmonique tout à fait supportable. D'autant plus que l'image stéréo de l'Oto se caractérise par une grande stabilité et fait totalement oublier le système de reproduction en reconstruisant, devant et autour de l'auditeur, une scène sonore de toute beauté, large, profonde et haute, replaçant avec précision les musiciens dans l'espace. De toute façon, avec l'intelligibilité et la transparence dont il sait faire preuve, à travers le délié des notes et la précision des timbres, l'Audio Note n'incite pas à monter le niveau de manière outrancière puisque tout est là naturellement, sans forcer. Un appareil que l'on choisira donc avant tout pour ses qualités de neutralité et de transparence et pour sa capacité à reproduire la substance de la musique avec une émotion et une fluidité hors du commun, sans oublier une souplesse et une bande passante dans le haut du spectre tout à fait remarquables. Un appareil à l'humanité exacerbée, conçu par un luthier, comme un instrument de musique, pour exalter la musicalité d'un orchestre de chambre, les inflexions d'une voix de haute--contre ou le désarroi solennel d'un saxophoniste en quête d'absolu.

Configurations possibles


- CD AUDIO NOTE ANCD3.1X
- ENCEINTES DAVIS CESAR
Pour compléter cette électronique de grande classe, l'utilisation d'enceintes à rendement confortable tombait sous le sens. Les Davis Cesar affichent une sensibilité de 95 dE/1 W/1 M qui permet d'exploiter impeccablement les douze watts par canal de l'Oto SE. Enfin, pour boucler la boucle, une source numérique Audio Note a été sélectionnée. Doté d'un étage de sortie à tubes, le CD3.1 X est le choix idéal. Les timbres sont extrêmement chaleureux et satinés. Le son présente une charpente et une
épaisseur peu communes, comme si les interprètes se matérialisaient devant vous. Les impacts aussi sont saisissants, grâce au beau boomer de trente centimètres des Cesar. L'image, enfin, est panoramique.

- CD ARCAM FMJ CD33
- ENCEINTES TRIANGLE NA lA
Cette combinaison est infiniment plus traditionnelle, mais les belles colonnes Triangle Naïa sont tout de même données pour un rendement de 92 dE/1 W/1 M, une valeur qui permet à l'Oto SE de s'exprimer sans souci. Afin d'offrir à ce duo un signal rigoureux et puissant, nous avons sélectionné le lecteur Arcam FMJ CD33, l'un des meilleurs modèles de sa catégorie. Ce trio affiche d'emblée une très belle capacité dynamique et une infinie transparence. Le nombre de détails qui émergent de ce panorama très structuré est tout bonnement impressionnant. La scène sonore présente de grandes caractéristiques de précision et de ponctualité.

FABRICATION * * * * *
Une finition admirable, comme toujours chez ce constructeur, qui participe au plaisir de posséder un bel objet et qui fait de cet Audio Note un must de l'amplification à tubes.

TIMBRE * * * * *
A la fois neutre et chaleureux, doux et sensuel, fluide et démonstratif, l'Oto sait faire parler la musique comme l'art majeur qu'elle est.

IMAGE * * * * *
Large, profonde et haute, la scène sonore proposée par l'Oto vous fera oublier votre système en un clin d'oeil. Une vraie réussite.

DYNAMIQUE * * * *
Si l'on considère qu'il s'agit d'un amplificateur d'une douzaine de watts, conçu pour être associé à des enceintes de rendement important, l'Audio Note est un appareil plutôt dynamique.

QUALITE/PRIX * * * *
Voilà un critère qui semble un peu déplacé lorsque l'on parle d'un appareil de cette trempe, mais si l'on tente de rationaliser son jugement, l'Oto ne démérite pas par rapport à la plupart de ses concurrents directs.
 
 
 
Logiciel requis : ACROBAT READER - Source : magazine HAUTE FIDELITE (n° 89 - juin 2004) ^^^   Haut de page   ^^^ © 2008